News

Next Generation of QuietTime!

New versions of QuietTime Systems: Magic Star V6 and GT-2 mini 2

More

Jochem Thierry facteur de pianos & PianoDisc sur France 3

France 3/Route 67 vous emmène à la découverte du quotidien de Thierry Jochem

More

fr » À propos de Pianodisc

À propos de Pianodisc

PianoDisc est un des leaders mondiaux en matière de systèmes de jeu automatique pour piano, avec un réseau de revendeurs qui s'étend sur toute la surface du globe. L'entreprise a été crée en 1988 et est devenue en peu de temps une des sociétés les plus prospères, innovantes et influentes de toute l'industrie musicale.

L'histoire de PianoDisc commence dans un petit magasin de pianos droits et de pianos à queue détenu par les frères Gary et Kirk Burgett à Sacramento en Californie. Les deux frères avaient décidés en 1979 de monter leur petite affaire, qui profiterait des talents et des intérêts de chacun. Gary était pianiste et professeur de musique au sein de son propre studio qui rencontrait un grand succès, et Kirk était un facteur et un restaurateur de piano talentueux. L'entreprise ainsi crée prit le nom de Burgett Pianos. Grâce à l'association d'un travail acharné et d'une bonne stratégie marketing, les ventes passèrent rapidement de 50 à 400 pianos par an.

Outil de vente majeur pour les deux frères, le Pianocorder tel qu'il se nommait était un système de jeu automatique à cassettes, qui pouvait être intégré à tous les pianos. Les Burgett firent jouer leurs pianos équipés du Pianocorder dans des centres commerciaux, dans des grandes surfaces, dans des maisons-témoins et dans une multitude d'autres endroits, qui n'avaient pas nécessairement de lien direct avec la musique. Ils attirèrent ainsi dans leur boutique des clients fascinés, des gens qui ne jouaient pas du piano et qui n'auraient jamais eu l'idée d'en acheter un.

Les ventes de Pianocorder constituèrent avec le temps près de 40 % des ventes de Burgett Pianos, ce qui alarma les deux frères lorsque Yamaha (le facteur de piano japonais) racheta les droits du Pianocorder en 1988 pour ensuite le retirer du marché. Yamaha voulait sortir son propre système de jeu automatique et éliminer au préalable son concurrent.

Comme les Burgett ne faisaient pas partie du réseau de revendeurs Yamaha, ils se retrouvèrent du jour au lendemain à ne plus pouvoir vendre de systèmes de jeu automatique , ce qui signifiait qu'ils allaient perdre 40 % de leurs ventes. Dans un véritable esprit d'entreprise, les Burgett ne considérèrent pas la situation comme une catastrophe, mais plutôt comme une formidable opportunité. Ils savaient qu'ils n'étaient pas seuls : il y avait des milliers de vendeurs de pianos qui n'avaient plus de produits de ce type à proposer. Ils prirent donc la décision de mettre sur le marché leur propre système, qu'ils nommèrent PianoDisc. Le premier système fut produit en 1989, et de nombreuses générations de systèmes de jeu automatique PianoDisc furent commercialiées au fil des ans, surpassant chaque fois les capacités et les fonctions des précédentes.

Afin de profiter pleinement d'un produit aussi raffiné que PianoDisc, une librairie musicale tout aussi raffinée s'imposait. L'entreprise se lança donc dans l'enregistrement des meilleurs pianistes de la planète. Au fil des ans, plus de 4 000 pièces de tous les styles musicaux ont été enregistrées pour PianoDisc, et l'offre ne cesse de s'étoffer.

On trouve aujourd'hui les systèmes PianoDisc chez des particuliers, dans des hôtels, des restaurants, des écoles de musique, des studios d'enregistrement et une foule d'autres endroits, dans lesquels les gens se réjouissent d'entendre de la musique live. L'entreprise possède un réseau de 600 revendeurs et distributeurs, répartis dans 40 pays à travers le monde. Quel que soit l'endroit, l'opinion est unanime : dans le secteur des instruments de musique, PianoDisc est un des produits les plus  passionnants de cette décennie, et il constitue un élément important dans le domaine du divertissement à domicile.